industrie

Froid et Climatisation : Comment TIME4.0 améliore leur exploitation

Froid et climatisation comment la solution TIME 4.0 améliore leur exploitation

La production de froid que ce soit pour la conservation, le transport ou la climatisation est énergivore et est souvent à l’origine de gaspillage, comme déjà mentionné dans un article publié en septembre 2019 sur LinkedIn

Principe de la production du froid

Le procédé le plus courant pour produire du froid est la détente d’un gaz comprimé. Pour cela il faut un ou des moteurs, une pompe, un compartiment haute pression et une chambre de décompression.

Principe de la production du froid

Pour atteindre une efficacité accrue et améliorer les performances, des paramètres de réglages comme la Haute Pression, la Basse Pression, la surchauffe, les vitesses de rotation, les tiroirs des compresseurs à vis doivent être déterminés en fonction de chaque contexte.

Des optimums devront être déterminés pour rendre efficiente les machines en fonction des différentes saisons et des différents cycles d’exploitation ; il existe des efficacités énergétiques saisonnières optimums entre une Haute Pression flottante basse et le niveau de récupération de chaleur ou des potentiels de gisement d’amélioration saisonnier de la performance via le choix de la consigne adaptée de départ d’eau glacée. Les exemples sont multiples.

1ère étape : optimiser l’efficacité de l’ensemble :

La solution TIME4.0 a été développée pour pouvoir aussi optimiser tout système de production de froid, et se différencie des autres applications de gestion par sa capacité à analyser en continu l’ensemble des paramètres influents.

La solution TIME4.0 permet entre autres, pour les sujets liés à l’efficacité :

  • La représentation et interprétation facilité des courbes et des outils d’analyses,
  • La prédiction des comportements des machines et bâtiments en fonctions de divers facteurs influents,
  • La détection et l’anticipation des dérives énergétiques,
  • L’amélioration des réglages machines et l’optimisation matérielle,
  • Le suivi et la preuve des coûts évités,

Les quelques exemples de captures d’écran de l’application TIME4.0 montrent comment les résultats d’analyses affichés permettent de progresser.

La première capture d’écran TIME4.0 ci-dessous montre un diagramme « Corrélation Facteurs Influents / Performances ». Sur cette photo il est évident que le réglage Moyenne Pression de la cascade influence fortement la consommation du groupe.

Dans la 2ème capture d’écran TIME4.0 ci-dessous, il est possible de visualiser les économies possibles en fonction des paramètres choisies. Avec cet outil il devient très simple d’optimiser ses réglages en fonction des paramètres influents

L’utilisation de TIME4.0 permet d’améliorer le dimensionnement de machine ; dans l’exemple ci-dessous, le monotone de puissance permettra de visualiser qualitativement les couples « durée & besoin » en puissance pour optimiser l’abonnement.

2ème étape : Maintenir les conditions optimales

Une fois l’installation frigorifique réglée au mieux, il faut maintenant s’assurer du maintien de ces conditions optimales sur le temps. La maintenance des installations et des systèmes est indispensable et doit être optimisée pour diminuer au maximum l’impact sur les opérations.
TIME4.0 propose des solutions en maintenance préventive et prédictive :

  • Analyse du fonctionnement des machines,
  • Interprétation contextuelle des paramètres influents,
  • Optimisation des visites de maintenance préventive
  • Vérifie le respect des paramètres constructeurs pour prédire le comportement des machines
  • Apprentissage en continu des évènements pour prédire les futurs comportements (défauts, surconsommations)
  • Maintenance prédictive

Conclusion :


La solution TIME4.0 est bien plus qu’une simple application de gestion d’énergie. C’est un ensemble qui associe la mise en place ou la validation d’un plan de comptage adapté, avec un outil d’analyse puissant basé sur des algorithmes validés par plus de 30 ans d’expérience terrain.

La solution permet d’aller au-delà des économies faciles, pour identifier les gisements potentiels d’économies moins évidents. L’expérience montre qu’il est possible dans de nombreux cas de baisser les factures énergétiques de 30% ou plus.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Add Comment *

Name *

Email *

Website *

Besoin d'aide ?

Besoin d'aide ?